AUM BIOSYNC, la deeptech mâconnaise, amorce son premier tour de table et lève 3 millions d’euros

Ayant à cœur de contribuer au dynamisme de la région Bourgogne-Franche-Compté, la deeptech entend accélérer son développement technologique et accroitre sa force de frappe commerciale.

Paris, le 14 juin 2021 – AUM BIOSYNC est une société éditrice de solutions d’intelligence artificielle dédiées au suivi et à l’optimisation des rythmes de vie et de travail atypiques, tels que l’astreinte, le travail posté ou de nuit. Aujourd’hui, l’entreprise lève 3 millions d’euros auprès d’investisseurs de premier rang, parmi lesquels STEVA Investissement, société d’investissement dédiée aux projets éthiques et responsables, BFC (Bourgogne Franche-Comté) Angels, Mandalore Partners, fonds d’investissement dédié à l’innovation ou encore BPI France. Le projet est également soutenu par INOBYZ MACON, programme de la Mission Economique et de l’Innovation de l’Agglomération Mâconnais – Beaujolais, dont l’écosystème a déjà vu éclore UBI TRANSPORTS (French Tech Next40/120), ITELIOS, ou KINETI Technologies.

Objectif : orchestrer une montée en puissance technologique, se doter d’une force commerciale en France et à l’international et aider les travailleurs aux rythmes atypiques à mieux concilier les temps de vie.

« Nous sommes honorés de la confiance que nous accordent nos partenaires. Bénéficier de l’appui d’acteurs qui, comme nous, sont attachés au territoire nous tenait particulièrement à cœur pour ce tour d’amorçage. », déclare Marc Riedel, Président d’AUM BIOSYNC.

« Pour STEVA Investissement, soutenir la mission d’AUM BIOSYNC était une évidence. Notre comité d’experts est très sélectif, notamment au regard du potentiel économique du projet et il l’est encore plus quant aux valeurs humaines véhiculées par ce dernier. Protéger les temps de vie des professionnels qui font tourner notre économie à toute heure, c’est œuvrer pour le bien de tous, » déclare Jean-Philippe Girard, président de STEVA Investissement.

Installée à Mâcon, l’entreprise estlauréate des programmes APICIL PREVENTION SANTE BY H7, maisaussi FRENCH IOT du GROUPE LA POSTE ou du concours 10000 Startups pour changer le monde BNP / LA TRIBUNE.

Une mission d’intérêt général…

Dans une société digitalisée, connectée en continu (« always-on »), le temps libre et l’attention sont devenus des ressources rares recherchées par les acteurs de l’économie. Pour AUM BIOSYNC, une mutation sociétale de fond est amorcée : dans ce monde où les journées débordent de sollicitations, mais ne durent toujours que 24h, les ressources temporelles viennent inévitablement à manquer, et le droit au repos et au temps libre risque de devenir un droit fondamental.

Ces contraintes, les secteurs des services de secours, des hôpitaux, des services de sécurité, du transport, de la logistique, de l’industrie à feu continu, ou encore du maintien en conditions opérationnelles les connaissent déjà (épuisement, problèmes de santé, difficultés familiales…). Mais cette mutation semble aujourd’hui les étendre à une population de plus en plus large.

« Cette solution permettant d’aider les entreprises à trouver une adéquation entre le rythme de vie des collaborateurs et leur emploi nous a tout de suite intéressé  et en tant que parrain dans le cadre du programme APICIL Prévention santé by H7, j’ai tout de suite vu les développements possibles pour accompagner nos clients notamment sur des domaines d’activité comme le Travail temporaires ou les personnels des établissements de santé… », explique Thomas Perrin, Directeur Associé Directeur Général Délégué, Groupe APICIL

« Avec AUM BIOSYNC, Marc Riedel a su nous prouver qu’il était possible de mettre l’innovation technologique au service des citoyens tout en conservant un modèle économique pérenne. Un véritable « gagnant-gagnant », en somme. » déclare Dominique Melet pour BFC Angels.

« L’innovation se joue aussi en région, et nous avons à cœur de soutenir les jeunes pousses font le choix de s’implanter chez nous, tant par le biais d’un accompagnement personnalisé que sur le plan financier via le programmeINOBYZ. Nous sommes fiers qu’AUM BIOSYNC fasse partie de ces pépites technologiques !», commente Anthony Joubert-Laurencin pour la Mission Economique et de l’Innovation du Mâconnais – Beaujolais.

Et une stratégie ambitieuse et responsable

Après avoir convaincu les services d’incendie, AUM BIOSYNC entend élargir la distribution de ses solutions auprès des professionnels du secteur hospitalier public et privé, du transport et de la logistique, de la grande distribution, de l’industrie à feu continu, du maintien en condition opérationnelle…

Plus récemment, une partie des algorithmes et l’expertise d’accompagnement data et IA développés par AUM BIOSYNC ont séduit de grandes écoles et universités pour le traitement de leurs données scientifiques. Ce savoir-faire de terrain en matière de santé et de sécurité au travail, de management de la fiabilité des équipes a également convaincu des entreprises de transport routier.

La jeune deeptech prévoit une croissance de 50% de ses effectifs d’ici à la fin de l’année et le développement d’un écosystème applicatif complet.

Outre la protection de la vie privée de ses utilisateurs, l’entreprise est en totale adéquation avec avec les recommandations européennes du futur « artificial intelligence act » en matière d’anonymisation des données, de loyauté, de transparence ou encore d’explicabilité de sa technologie. Par ailleurs, elle ambitionne de rendre ses applications de plus en plus rapides et respectueuses de l’environnement en généralisant les principes du green code et en écartant « le gras numérique » produit par les technologies de traitement de données trop énergivores.

« Fournir des outils fiables, sécurisés et faciles à prendre en main par nos clients fait partie de nos priorités. Les utilisateurs de nos applications doivent se sentir en confiance pour pouvoir se concentrer sur l’impact métier et des prises de décisions efficientes », ajoute Marc Riedel.

Depuis leur commercialisation en 2019, les applications d’AUM BIOSYNC permettent d’intégrer les notions de temps libre et de repos dans le management et l’organisation quotidienne du travail. Elles permettent par exemple de :

  • Sauvegarder le temps libre pendant les astreintes et faciliter la conciliation des temps de vie (famille, profession, loisirs, sommeil)
  • Faciliter et fiabiliser le recrutement de profils ciblés, disponibles, et adaptés aux conditions de travail de nuit, de la garde ou de l’astreinte.
  • Œuvrer pour l’égalité femme homme sous l’angle de la conciliation des temps de vie
  • Prévenir les risques, les maladies et accidents liés à une activité 24h/24.

—————————————–

A propos de AUM BIOSYNC

AUM signifie « Algorithmes Utiles et Maitrisés », BIOSYNC signifie « synchronisation biologique ».

AUM BIOSYNC est une société éditrice de solutions d’aide et d’assistance aux professions soumises aux horaires atypiques et au travail de nuit : services d’incendie et de secours ou d’aide médicale urgente, secteur hospitalier public et privé, secteur du transport et de la logistique, de la grande distribution, de l’industrie à feu continu, du maintien en condition opérationnelle … Pensé par des experts en rythmes biologiques, systèmes complexes, algorithmique haute performance, et intelligence artificielle…, AUM BIOSYNC a pour mission de faciliter la vie des personnes engagées 24h/7j, mais aussi de leurs managers et de leurs proches, grâce à des applications mobiles, des algorithmes scientifiquement éprouvés, robustes et fiables, et une expertise scientifique de niveau international en matière de rythmes biologiques et de traitement des données.

Contact presse

Firefly Communications
Zahra BOURAS
zahra.bouras@fireflycomms.com

Source :

AUM Biosync

Il y a 3 mois